Azerty et les mots perdus ou l’envolée fulgurante de la langue française au TNN

Azerty_©ClaudeValenti_07

Un pur régal. Pour une fois les jeunes spectateurs ne sont pas considérés comme de gentils petits naïfs prêts à gober tout et n’importe quoi pour peu que les farces, les paillettes et les jeux colorés y soient. Non, la compagnie B.A.L. leur a servi un mets de choix au Théâtre de Nice. Un spectacle fascinant pour tous puisque l’héroïne incontestée en est la langue française.

Cette grande dame, la pauvre, a été bien malmenée ces temps derniers tant et si bien que ses petits protégés, les mots, ont subi les pires outrages. On les a galvaudés, bassement asservis aux annonces publicitaires, textotés n’importe comment, mal orthographiés, tordus dans tous les sens jusqu’à devenir l’ombre d’eux-mêmes. Pire, on les a trop souvent oubliés et finalement perdus. Alors Azerty, l’auteure traque les vocables avec l’actrice Zoémie. Elles rencontrent le Grand Dictionnaire qui tremble de devenir un P’tit Dico. Il leur parle des mots qui disparaissent, comme “emberlucoquer”, “abscons” ou “didascalie”. Et les jeunes spectateurs sont invités, eux aussi, à donner vie à un mot, n’importe lequel, pour découvrir combien la langue est riche et jolie. C’est alors qu’après les très attendus « bonbon », « chocolat », « saucisse » ou « école » une petite fille de cinq ans a choisi son mot en criant « amour ». Prions pour qu’elle soit entendue et  qu’avec Thierry Vincent, le merveilleux artisan de l’affaire, chacun tombe amoureux de la langue française.  Bravo!Azerty_©ClaudeValenti_03

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s