Des pierres dressées vers le soleil en Irlande du sud

IMG_3083 (1).jpg

  1. A la magie des paysages, à la chaleur des estaminets (des pubs le plus souvent) s’ajoute en Irlande du sud la découverte de sites archéologiques du plus grand intérêt. Des pierres dressées vers le ciel témoignent des croyances des druides comme ici sur le site de Drombeg qui se composait autrefois de 17 pierres et où il ne reste de nos jours que 13 mégalithes formant un cercle concentré autour d’un mégalithe couché. La plupart des pierres utilisées mesurent jusqu’à 1,8 mètres de haut et seraient disposées sur un axe sud-ouest qui garantit un parfait alignement avec le soleil couchant au solstice d’hiver. De nos jours, personne n’a encore d’explication sur ce phénomène mystérieux… On a retrouvé cependant des restes de squelettes humains, ce qui tend à prouver que des sacrifices étaient ici effectués en l’honneur du dieu soleil.
  2. Un étrange espace autour d’un point d’eau. On apprend qu’ici brûlait un feu si puissant qu’il suffisait de quelques pierres plongées dans le puits pour que l’eau bouille assez fort pour cuire la viande en quelques instants. L’expérience a été renouvelée par les archéologues il y a quelques années et s’est avérée concluante.IMG_3073.jpg
  3. Autre découverte impressionnante sur l’île Cap Clear que l’on gagne à bord d’un ferry sympathique au départ de Baltimore. Un ravissant petit port qui permet de visiter différentes îles sauvages, peuplées d’oiseaux. Lors de la traversée, une divine surprise. une gerbe d’eau qui sort de l’océan. Une baleine certes à peine devinée mais une certitude pour les familiers du coin. A l’arrivée promenade avec points de vue d’exception avant de découvrir la célèbre « pierre du mariage ». En fait deux blocs dressés l’un à côté de l’autre avec une forme vaguement masculine pour l’un et vaguement  féminine pour l’autre. Dans le second, une ouverture. C’est ce qui permet un mariage à la mode antique. L’homme passe la main, la femme fait de même, les doigts se rejoignent et l’union est faite.img_3006
  4. D’autres vestiges sont à découvrir dans cette île comme dans d’autres comme à Sherkin Island où une abbaye médiévale accueille les visiteurs. Ceux-ci peuvent choisir des sentiers panoramiques assez escarpés ou des promenades bucoliques le long des plages de sable blanc en compagnie d’une multitude d’oiseaux qui trouvent ici refuge. Un aperçu du paradis sur terre.
  5. Informations:  www.irlande-tourisme.fr    La compagnie Aer Lingus assure des vols Nice-Cork-Nice durant l’été et des vols Nice-Dublin-Nice durant toute l’année. Tarifs A/R Nice-Dublin à partir de 89€ TTC. Informations et réservations : www.aerlingus.com  Tél. 0821 230 267 (0,12€/minute)
  6. IMG_2950.jpg
Publicités

Irlande: la ville au cœur

img_2960

En Irlande, les villes battent comme des cœurs. Sereines, paisibles et régulières dans leur tempo comme à Schull, charmant petit port du sud-ouest de l’île ou à Baltimore (photo ci-dessus) d’où l’on gagne en quelques minutes de ferry des îles sauvages et mystérieuses. Bucoliques, rurales, authentiques comme à Skibbereen où un marché paysan réunit dans un même élan marchands de poules et jeunes musiciens talentueux (photos ci-dessous).

img_2971

img_2972

Eclectiques et électriques comme à Dublin, une capitale à dimension humaine éblouissante de vie et de chaleur. Bien-sûr le Trinity College, symbole d’excellence, bien- sûr les silhouettes dans les ruelles de Temple Bar entraperçues par notre imaginaire de Joyce et Beckett, bien-sûr la présence puissante de la cathédrale Saint-Patrick… Mais surtout, le soir venu, les retrouvailles entre amis sur le zinc d’un pub comme nulle autre ville n’en a l’équivalent. Des musiques à faire trépigner d’aise une jambe de bois. Des rires, des chansons, des danses et une atmosphère 100% friendly. Et, au « Palace » rendez-vous de l’intelligentsia au milieu du siècle dernier, des photos, des documents, des boiseries et des objets d’art évoquant la lutte des femmes à cette époque interdites de politique et de bar.

img_3204

img_3244

img_3217

Oui, la ville, la campagne, la mer, la montagne. L’Irlande est une île romantique où les ruines se bousculent, où les roches abruptes au-dessus de l’océan portent les cicatrices de la grande famine des années 1840, où une tour qui coiffe Dublin représente la lutte du peuple pour son indépendance, où les gens sont chaleureux, vrais, habités. Un cocktail de single malt un peu âpre et de Bailey’s suave et fondant.

img_3044

img_3251

Informations:  www.irlande-tourisme.fr

La compagnie Aer Lingus assure des vols Nice-Cork-Nice durant l’été et des vols Nice-Dublin-Nice durant toute l’année. Tarifs A/R Nice-Dublin à partir de 89€ TTC. Informations et réservations : www.aerlingus.com  Tél. 0821 230 267 (0,12€/minute)

A l’ouest de Cork, l’Irlande à croquer

img_2842

Un diaporama en live! Je connaissais un peu le Comté de Cork mais je ne m’étais pas encore aventurée au sud-ouest de cette ville par ailleurs intéressante, attachante et pleine de ressources touristiques. Le périple que je viens d’effectuer en suivant par moments le Wild Atlantic Way, cette route absolument ahurissante qui suit la côte sauvage du sud au nord, dépasse tout ce que je pouvais imaginer. On vogue d’une carte postale à l’autre sans même le chercher. Avec, parfois, au hasard de ses intuitions, la découverte d’une forêt, d’un sous-bois, d’un lac de haute montagne, alors que l’on vient de quitter la plage et ses dunes de sable fin.

IMG_2911.jpg

Une telle diversité surprend, fascine et surtout rend inoubliable un voyage que l’on pressentait pluvieux alors qu’en une semaine pas une goutte d’eau n’est tombée du ciel. Je reviendrai sur l’Irlande; je parlerai des villes, des vestiges archéologiques et de l’ambiance des pubs absolument exceptionnelle. Mais je voulais ici, en prélude à ce qui sera peut-être un vrai feuilleton, célébrer la beauté des paysages et les surprises qu’ils réservent au visiteur. Quoi de mieux que quelques images pour dire les choses?

img_2861

Ci-dessus on découvre le bout de l’île, sinon du monde, le point le plus au sud-ouest, le finisterre. Et ci-dessous ce cliché pris le 9 octobre afin de montrer que c’était encore l’été.

img_3060-1

img_3099

img_2898

Informations:  www.irlande-tourisme.fr

La compagnie Aer Lingus assure des vols Nice-Cork-Nice durant l’été et des vols Nice-Dublin-Nice durant toute l’année. Tarifs A/R Nice-Dublin à partir de 89€ TTC. Informations et réservations : www.aerlingus.com  Tél. 0821 230 267 (0,12€/minute)