Le patchwork créatif de Pascal Pinaud chez Maeght et à l’Espace de l’Art Concret

Lainetricot-08a01-HD-2.jpg

Deux lieux mythiques  célébrant l’art contemporain sur la Côte d’Azur exposent Pascal Pinaud. Un créateur multi-facette passionnant et séduisant par sa façon singulière de mettre en scène les différents gestes qui peuplent notre société et infléchissent le monde du travail. A la Fondation Maeght on découvre en fait plusieurs expositions. Un parcours foisonnant nous guidant dans les différents mondes de celui qui a choisi de rester à Nice où il enseigne d’ailleurs à la villa Arson.

Pascal Pinaud montre combien la création reste vive dans notre région. Il y a les « Tôles », peintures en laque automobile affichant la froide beauté de monochromes entaillés par des accidents de matière leur donnant personnalité, relief.  Aux antipodes se trouvent les « Diptyques » composés de tissus et de canevas décoratifs. Patchwork saisissant d’une autre production humaine inscrite dans l’inconscient collectif. « Arbre à fèves » avec 20 481 petites pièces figées dans la céramiques, « Feu » de néons bleus,  « Semences » de mines de crayon éclatées sur fond blanc, photographies, dessins, compositions… « Sempervivum » fête une palette d’une infinie richesse.

IMG_3523.jpg

« L’art est créateur d’un espace non conventionnel, d’un espace sans cesse en mouvement. A travers les œuvres elles-mêmes, et à travers les relations qui s’instaurent entre les œuvres, l’artiste propose un espace neuf qu’il tente d’habiter et qu’il nous propose de partager… Par les lignes et les couleurs, l’art nous fait oublier les objets aliénés à un usage ou une fonction » . Ces mots d’Olivier Kaeppelin résument  la création multiple de Pascal Pinaud qui, comme le dit encore le directeur de la Fondation Maeght « enchante le monde plutôt que de le désamorcer ». 

A l’Espace de l’Art Concret, les visiteurs sont invités à l’action. « C’est à vous de voir.. » nous dit-on en nous promenant dans un escalier décoré d’assiettes en porcelaine de Delf ou en nous faisant entrer dans un appartement dont chaque pièce est un tableau. Espaces domestiques, devenus par la magie de l’art, œuvres uniques. Pascal Pinaud nous surprend à chaque étape et, s’il « enchante » le monde , il ne cesse également de l’inventer.

Diptyques-10a06HD-2.jpg

Pascal_Pinaud_Assiettes de Delft_2005.jpg

« Sempervivum » jusqu’au 5 mars 2017. Fondation Maeght, Saint-Paul

« C’est à vous de voir » jusqu’au 5 mars 2017. Espace de l’Art Concret. Mouans-Sartoux

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s