Des mots contre les maux

fullsizerender

La médecine est un art. Oui, ça nous le savions. Mais les blouses blanches, souvent formatées, oublient l’essentiel au profit de la technique. Un groupe praticiens a décidé, non de simplement soigner, mais de prendre soin. Pour eux, chaque patient est d’abord un être humain qu’il s’agit d’écouter avec attention et bienveillance en prenant en compte son histoire et sa personnalité. Il n’y a pas des hypertendus, des diabétiques, des cancéreux, des sidaïques, que sais-je, des asthmatiques ou des rhumatisants mais des hommes et des femmes souffrant un jour d’un mal qu’il s’agit d’atténuer ou de guérir. Ces adjectifs véhicules d’effroi sont balayés comme on arrache les mauvaises herbes. C’est la guérison par la sémantique..

Les mots pour guérir les maux, voilà qui ouvre aussi sur la littérature. Dans un appartement privé nous avons pu assister à une brillante lecture de textes extraits du roman « Océan Mer » d’Alessandro Barrico par Emma Laurent, Sylvie Teissier et Paul Laurent .

« Vous voyez, là, l’endroit où l’eau arrive… elle monte le long de la plage puis elle s’arrête… voilà, cet endroit là, exactement, celui où elle s’arrête… ça ne dure qu’un instant, regardez, voilà, ici par exemple… vous voyez, ça ne dure qu’un instant puis ça disparait, mais si on pouvait fixer cet instant… l’instant où l’eau s’arrête, à cet endroit là exactement, cette courbe… c’est ça que j’étudie. L’endroit où l’eau s’arrête ».

Les médecins et les « citoyens engagés » de l’association « La maison de la Médecine et de la Culture » traquent eux, cet endroit où le corps bascule, où le mal s’infiltre insidieusement. Ils vont continuer à caresser les mots en participant samedi prochain à l’événement « Mon corps, ma planète » au Théâtre National de Nice. Ils préconisent un « éveil citoyen à la santé ». Parce que la santé de la société dépend de celle de chaque individu. Et parce que chaque individu est une entité à part entière.

tnn_newsletter_mcmp_flyer_recto_650x922pxDans la salle Michel Simon du Théâtre National de Nice, à 17h  Ciné-conférence-débat est proposée par la Maison de la Médecine et de la Culture (MMC) : Éveil citoyen à la santé avec les docteurs Jean-Michel Benattar et Véronique Mondain, Richard Desserme et le comédien Paul Laurent [Entrée libre].
     

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s