Quentin Spohn, superbe surprise au Dojo

photo rail

Attention, coup de cœur! En pénétrant au Dojo, studio de création et de design graphique basé dans le quartier du port, à  Nice, et connu pour ses initiatives en matière d’art contemporain, je ne pensais pas ressentir un tel choc. La fresque murale réalisée par Quentin Spohn nous emmène loin, très loin, à l’image de ces rails lumineux enrichis de volutes et perdus dans une sorte de brume évanescente (voir ci-dessus).

Les murs sont couverts de tableaux étonnants dessinés à la pierre noire. C’est ainsi qu’œuvraient les peintres de la Renaissance pour réaliser leurs esquisses avant de les recouvrir de peinture. Quentin Spohn multiplie les allusions, agrège les références tout en suivant son chemin, un chemin singulier. Il se déclare à la fois admiratif des fresquistes mexicains et de peintres figuratifs comme Otto Dix ou Max Beckmann qui employaient parfois pour leurs œuvres la forme du triptyque.

Le résultat est bluffant. La virtuosité du trait, l’humour de certaines figures, la densité de la matière et l’économie de couleurs transmuent ces exercices de style sur les murs d’un vaste espace peuplé de chercheurs et d’ordinateurs en véritables œuvres d’art. Portraits, scènes de genre ou paysages surréalistes… On ne peut que se féliciter de cette « résidence » qui permit à un artiste plein de ressources et d’imagination de travailler in situ en ce lieu voué à la création.

QuentinSpohnDojo4©MichelCoen

Jusqu’au 30 août. « Restitution d’une résidence au Dojo » par Quentin Spohn. 22 Bis Bd Stalingrad. Nice

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s