Trissotin, savant dépoussiérage au Théâtre de Nice

Femmes Savantes_009©LoLL WILLEMS

Molière n’a nul besoin d’un coup de chiffon. Qui s’y attaque risque fort la débandade voire le ridicule. Pourtant Macha Makeïeff nous plonge avec bonheur dans les années soixante-dix avec leurs excès, leurs paillettes, leurs coups de gueule et leur utopie. Emballés par d’heureux moments de rock psychédélique, les comédiens distillent dans le plus pur respect les alexandrins des « Femmes savantes ». Et si le choix s’est porté sur le titre original, « Trissotin », c’est que la grande dame directrice de « La Criée » de Marseille n’a nulle intention d’épargner les hommes dans cette satire sociale drôle et vitriolée.

Nous avons eu la joie de découvrir au Théâtre de Nice cette version furieusement moderne de la pièce culte de Molière. Voilà qui colle parfaitement avec la vision d’Irina Brook qui souhaite toucher le plus large public possible et l’amener doucement à lire, relire, apprendre, et (souhaitons-le) méditer, les grands classiques.

Prochains spectacles: « hov show » de Hovnatan Avédikian dans une mise en scène d’Irina Brook du 4 au 7 novembre et « Le petit théâtre du monde » d’Ezequiel Garcia-Romeu du 4 au 15 novembre.

Théâtre de Nice; Tél. 04.93.13.90.90 http://www.tnn.fr

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s