Anish Kapoor, la rencontre interdite au couvent du Corbusier

IMG_0248 (1)

Le rendez-vous était osé. Anish Kapoor s’est imprégré de l’atmosphère très particulière d’un couvent chef d’oeuvre architectural, avant de s’approprier les espaces, entamant un dialogue inattendu avec les lignes et les trous de lumière de Le Corbusier. Plus rien ne se perçoit de la même façon et pourtant l’essentiel est préservé. Rencontre inédite, voire interdite, tant certaines œuvres ruissellent de sensualité et bousculent la paix, le silence des lieux. Pourtant si l’aventure semblait risquée le résultat fascine et incite précisément à la réflexion. Sur la relativité des points de vue, sur le jeu des miroirs, sur les ombres et reflets.

Le couvent de la Tourette d’Eveux s’est ainsi paré de sculptures modifiant la perception des volumes et ouvrant de nouvelles perspectives. Une complicité inattendue entre deux grands créateurs, une architecte du 20e siècle, un plasticien du 3e millénaire qui s’impose comme un moment exceptionnel dans le cadre de la biennale de Lyon.

« Anish Kapoor chez Le Corbusier », jusqu’au 3 janvier 2016 Couvent de la Tourette, à Éveux (Rhône). Rens. : 04.72.19.10.90 ou sur www.couventdelatourette.fr

IMG_0247IMG_0247 anish kapoor

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s