Sculptures en apesanteur au château Sainte Roseline

 

IMG_0184

Un magicien a investi cet été le parc du château Sainte Roseline, aux Arcs, dans le Var. Nicolas Sanhes, dont on avait pu admirer l’an dernier les sculptures immaculées à la Bastide Rose, non loin de l’isle-sur-la-Sorgue, promène cette fois ses œuvres dans les jardins et devant la chapelle du domaine viticole.

Des oeuvres monumentales qui pèsent des tonnes et qui pourtant semblent suspendues, aériennes. Dirons-nous qu’elles flottent, cherchant à accéder à une sorte d’immatérialité? Ici réside le mystère de ce plasticien qui a trouvé son style. Une force qui se fait oublier grâce à des assemblages savants et des angles gommés par la danse des lignes.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s